Le Bonheur au cœur de la stratégie des Entreprises Libérées

Cela fait quelques années maintenant que je me passionne pour tout ce qui touche au « Bonheur au travail ». En 1999, je me suis « tombée en amour » pour le livre de Peter Senge « La 5ème discipline ». Un ouvrage vraiment fantastique qui propose aux organisations de repenser totalement leurs processus de coopération internes et qui parle du partage de la vision. Ce qui m’a amenée à concevoir un jeu de société que j’ai appelé tout simplement « Le Jeu de la Coopération® » et qui a pour objectif de permettre aux équipes transverses de mieux travailler ensemble et de construire des projets sur le principe de la coopération.

Puis en 2000, je suis tombée par hasard sur le livre de Tom Peters « L’entreprise libérée ». Un autre livre totalement révolutionnaire à l’époque et qui l’est encore aujourd’hui… M. Peters propose alors aux organisations d’apprendre à se libérer du poids écrasant de la hiérarchie et de tout l’héritage de l’entreprise classique qui étouffe la curiosité, l’initiative et l’imagination.

Dans son livre il va très très loin, car il pense que notre système économique a perdu la boule et que seules les entreprises qui seront capables de démolir leur propre hiérarchie et qui sauront se former et se transformer au gré des besoins du marché en donnant tout le pouvoir aux unités de terrain auront une chance de survivre…

Je ne saurai dire si ce livre est prophétique ou pas. Mais ce qui est certain, c’est que nous sommes arrivés au bout d’un système et qu’il va falloir trouver des solutions qui sont en dehors du paradigme actuel.

Cette notion de libération de l’entreprise est fort séduisante et tous les patrons qui ont entrepris la démarche (j’ai eu la chance d’en rencontrer quelques-uns, comme Alexandre Gérard que j’ai d’interviewé), ne feraient marche arrière pour rien au monde.

Mais en réalité, de quoi parle-t’on lorsqu’on parle d’entreprise libérée ?

Voici un PowerPoint que j’ai réalisé pour tenter de répondre à la question :

©PascaleBaumeister – Tous droits de reproduction réservés;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *